Fruits concentrés Chantefruit
Fruits concentrés

Grâce à une technologie de pointe, CHANTEFRUIT® lance une gamme innovante de fruits concentrés en morceaux, alliant naturalité et praticité d’utilisation. Ces nouveautés offrent aux professionnels une multitude de possibilités créatives.

Les morceaux de fruits CHANTEFRUIT® sont réalisés en Belgique selon la technologie URC (Ultra Rapid Concentration) permettant d’extraire en moins d’une minute l’humidité contenue dans une purée de fruits. Ce procédé innovant permet de préserver la puissance aromatique du fruit, une grande partie de sa couleur et de ses valeurs nutritionnelles après transformation.

Faciles à incorporer dans une multitude de recettes, les petits morceaux de fruits concentrés CHANTEFRUIT® permettent d’agrémenter les viennoiseries, brioches, pains spéciaux, financiers, cakes muffins, cookies, tartelettes, biscuits, panettones, couronnes ou encore chocolats …

Témoignage d’Olivier Magne, formateur et consultant : « Très facile à utiliser, il suffit d’ajouter 7 à 10 % du poids de la pâte pour ressentir le Vrai Goût du Fruit. Ça ne change pas l’hydratation de la pâte, c’est très important pour un rendu final qualitatif ! » Portrait d’Olivier Magne : grand sportif dans l’âme, Olivier Magne, 46 ans, déborde d’énergie et de projets. Originaire du Cantal, ce fils et petit-fils de boulanger est un artisan enjoué et volubile qui aime partager sa passion du métier. Son parcours n’est pourtant pas un long fleuve tranquille.

Il apprend tout d’abord le métier auprès de son grand-père dans le seul commerce de Saint-Julien-de-Jordanne (15) à la fois épicerie, boulangerie et charcuterie, avant de passer son CAP en 1989 à Aurillac. C’est en 1996 qu’il reprend le flambeau de l’affaire familiale et enchaîne les tournées en fourgon dans la campagne environnante, tout en poursuivant sa carrière de coureur à pied. Parallèlement, il donne des cours à l’école de boulangerie d’Aurillac, décroche son Brevet de Maîtrise en Boulangerie et devient finaliste du Concours des Meilleurs Ouvriers de France en 2004 et 2007.

L’envie de réussir chevillée au corps et face à la désertification du Cantal, il décide de fermer sa boutique en 2009. Il devient alors formateur itinérant pour l’Institut National de la Boulangerie Pâtisserie (INBP) jusqu’en 2015, de belles années riches en échanges et en rencontres. C’est à cette époque, qu’Olivier Magne croise le chemin de Joël Defives, qui bien plus qu’un collègue, deviendra un ami. Ses voyages aux 4 coins de la France et du monde ne l’empêchent pas de s’entraîner et de réaliser son rêve en 2015, en devenant l’un des Meilleurs Ouvriers de France. Une fierté qu’il dédie à sa mère, son grand-père et ses enfants. Un an plus tard, en 2016, Olivier se lance dans une nouvelle aventure, en devenant consultant et en s’associant à la création d’une nouvelle boulangerie « Farine et O » rue du Faubourg Saint-Antoine, puis une seconde rue des Martyrs à Paris. Un parcours riche d’expériences variées, mené au pas de course, sans jamais perdre le sourire.