Partenariat Maison François Cholat, minotier en Rhône-Alpes & LPO de l’Isère

0

En mai 2020, un partenariat a vu le jour entre la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) Auvergne-Rhône-Alpes, délégation de l’Isère et la Maison François Cholat. Plus tôt dans l’année, la LPO de l’Isère avait souhaité rencontrer la Maison François Cholat afin d’en savoir plus sur les actions déjà réalisées avec les agriculteurs en faveur de la biodiversité. C’est ainsi que la problématique du busard cendré fut évoquée.

En effet, la LPO a constaté que la population du busard cendré est en forte baisse depuis plusieurs années. Cet oiseau migrateur niche au sol dans les parcelles de céréales à paille. Lors de la récolte de céréales, les nids sont involontairement détruits. Par ailleurs, ses ressources alimentaires, constituées pour l’essentiel de campagnols, sont souvent insuffisantes. La Maison François Cholat a donc créé un avenant au contrat de production dans lequel l’agriculteur s’engage à mettre en place diverses mesures afin de sauvegarder le busard cendré : observation des parcelles, installation d’un carré de protection autour du nid, implantation de bandes enherbées (habitats stables) ou encore non-destruction des couverts végétaux…

L’entreprise familiale sensibilisera ses clients agriculteurs sur le sujet et prendra en charge la perte éventuelle de récolte due à la protection du nid.

Bien que la concrétisation de ce projet ait été retardée par les événements actuels, le partenariat a déjà commencé dès cette récolte 2020 pour certains agriculteurs.

Témoignages

François Cholat, Président de la Maison François Cholat :

« La LPO a exposé les secteurs où les busards cendrés étaient répertoriés. Cela correspond à une des zones où nous développons les contrats EC’EAU RESPONSABLE en partenariat avec les agriculteurs, l’Agence de l’Eau, la Chambre d’Agriculture de l’Isère et les communautés de communes. Notre rôle est de recréer du dialogue autour de ces sujets importants que sont la préservation de l’eau ou la protection de la biodiversité. Et notre implication auprès des acteurs de la filière blé-farine-pain iséroise peut nous permettre de porter à la connaissance de la population le travail de chacun. »

Catherine Giraud, Présidente territoriale de la délégation Isère de la LPO AURA :

« L’évolution de l’agriculture durant les dernières décennies a profondément modifié les milieux agricoles et fortement impacté les espèces d’oiseaux qui les fréquentent. En Auvergne-Rhône-Alpes, les populations d’oiseaux inféodés à ces milieux ont diminué de près de 20 % en 18 ans et en Isère, de 50 % pour le busard cendré. Présents au quotidien dans les campagnes, les agriculteurs sont des acteurs fondamentaux pour orienter l’agriculture vers un meilleur respect de la biodiversité, en lien avec la demande de la société et sous l’impulsion de la Maison François Cholat qui, au sein de sa filière, réunit producteurs et consommateurs dans une démarche éco-responsable. »

Mickaël Muguet, Agriculteur à Penol :

« L’année dernière, j’avais été contacté par la LPO car ils avaient repéré un nid de busard dans mon orge. Ils m’ont bien expliqué ce qu’ils comptaient faire. Alors au moment de la moisson, ils ont balisé et j’ai moissonné autour du nid. Quand la Maison François Cholat m’a proposé de m’engager pour la protection de cette espèce en complément du contrat EC’EAU RESPONSABLE, j’ai signé sans hésitation. Si on peut éviter de détruire des nids, on le fait. Pour moi, les efforts sont minimes par rapport à l’enjeu de préserver la biodiversité. »

VIsitez isere.lpo.fr et francois-cholat.fr

Vous pouvez contacter Christelle Butty de la Maison François Cholat :

* Les trois champs doivent être remplis.

Pour plus d’informations, vous pouvez aussi envoyer un message à Clarisse Novel, Chargée de communication et de la vie associative LPO Auvergne-Rhône-Alpes – Délégation territoriale Isère :

* Les trois champs doivent être remplis.