Le groupe poursuit sa transformation pour atteindre 450 M€ de chiffre d’affaires d’ici 4 à 5 ans. Le groupe Stelliant présente « One Stelliant », son Projet d’Entreprise 2024 destiné à s’adapter à la complexification des risques et à répondre aux attentes des professionnels de l’assurance et de leurs clients : particuliers, professionnels, entreprises et acteurs de la construction. En s’appuyant sur le collectif, Stelliant répond à ces enjeux en proposant une gamme complète d’offres et de services sur l’ensemble de la chaine du risque assurantiel.

Le groupe poursuit sa stratégie de croissance interne, externe et de partenariats et investit fortement sur la formation des collaborateurs pour développer les compétences. Une nouvelle gouvernance est mise en place pour porter ces orientations.

Christophe Arrebolle, PDG de Stelliant, déclare : « Notre volonté est d’accompagner nos clients dans leurs évolutions. Pour cela, nous rendons notre organisation et nos modes de fonctionnement plus agiles, plus entreprenants et aussi plus lisibles. Les enjeux sont de faciliter les synergies opérationnelles et de mettre en avant l’ensemble des compétences. Le cœur de notre stratégie depuis plusieurs années s’est confirmé́ en 2020 à travers le développement de partenariats – Intrinsec en mai, ou d’acquisitions avec l’intégration de Géosynthèse en mars. Et 2021 s’annonce déjà sous de bons auspices… »

Création de deux pôles opérationnels, expertise et services associés : une répartition vissée de 60/40

Pour gagner en lisibilité auprès de son écosystème de clients, Stelliant regroupe ses activités en deux pôles distincts : le pôle Expertise, regroupant de toutes les activités d’expertise et le pôle Solution rassemblant tous les services adossés au métier d’expertise. Une Direction du Développement est également créée afin de renforcer le lien avec les clients et réaffirmer leur importance majeure.

Accompagner la montée en compétence des collaborateurs : une priorité !

Stelliant fait de l’amélioration de la performance des collaborateurs et leurs conditions de travail une priorité pour répondre à ses enjeux à long-terme. La politique RH du groupe évolue en ce sens, en mettant l’accent sur 3 piliers clés pour gagner en efficacité et fidéliser les talents : le recrutement – plus de 300 postes ouverts par an ; la formation – 15 000 heures de formation en 2020 et le développement de passerelles entre les différentes activités.

Une nouvelle gouvernance incarnée par un directoire Mises en place depuis le 1er février 2021, ces transformations se traduisent également par une évolution de la gouvernance avec le même objectif : renforcer la transversalité des fonctions et faciliter le déploiement des orientations du groupe.