Fidèle à son engagement auprès des pâtissiers pour valoriser le dessert à l’assiette, Cultures Sucre, association interprofessionnelle du secteur betterave-sucre en France, organise pour la 48 année le Championnat de France du Dessert. Après des semaines d’entrainement, les 14 prétendants au prestigieux titre de Champion de France du Dessert, issus de 7 finales régionales, se sont retrouvés les 5 et 6 avril, au Lycée Bonneveine à Marseille, pour la Finale Nationale, dernière étape du concours.

Lors de la Finale Nationale, chaque finalistes (7 juniors et 7 professionnels) représentait sa région de sélection. Si la catégorie ‘Juniors » est composée à la fois d’apprentis en CFA et d’élèves en Lycée Hôtelier, les finalistes « Professionnels » évoluent, quant à eux, dans des univers différents : restaurant, traiteur, pâtisserie.

En revanche, quelle que soit la catégorie dans laquelle ils concourent, ces 7 hommes et 7 femmes, âgés de 19 à 34 ans, entendent bien booster leur carrière en se défiant devant un jury de professionnels, présidé par Angelo MUSA, Chef pâtissier exécutif de l’hôtel Plaza Athénée (75).

Finale Nationale – 2 épreuves pour 1 titre

Lors de cette dernière étape, les candidats devaient réaliser deux desserts à l’assiette pour 10 personnes, en 4 h 50 de travail intensif au service du goût et de l’équilibre des saveurs et des textures. En premier lieu, l’épreuve redoutée, le dessert panier, qui combine trois difficultés de taille, dévoilées au début de l’épreuve : un thème, une liste d’ingrédients ainsi qu’une technique, imposés par Angelo MUSA, Président du jury. En second lieu, vient le dessert de sélection qui leur a permis d’accéder à la finale.

Président du Jury : Angelo MUSA, Chef pâtissier exécutif de l’hôtel Plaza Athénée (75), Meilleur Ouvrier de France Pâtissier-Confiseur, Champion du Monde de la Pâtisserie.