Reportage la TdM CFA d'Orléans

Le CFA d’Orléans se distingue et propulse ses apprentis dans un monde attractif qu’est celui de la communion entre le futur, l’excellence et la mobilité européenne. Ils sont jeunes, en formation, conscients que demain se dessine et ont joué le jeu à la première seconde. En effet, le CFA Loiret de la CMA Centre-Val de Loire (sous l’impulsion de Jérôme KOHN, directeur, et sous l’action de Clotilde KRUPA, chargée de la mobilité), a, en lien avec ses partenaires européens (HWK Münster (Allemagne) – Keuda Helsinki (Finlande)), imaginé et réalisé un cycle d’échanges en visio-conférences pour les apprentis pâtissiers-chocolatiers-confiseurs sur la thématique « pâtisseries et chocolats de Pâques – entre tradition et innovation ». Cela fait réfléchir et motive…

Le CFA d’Orléans forme des apprentis à de très nombreux métiers

La crise de la COVID19 a mis un coup d’arrêt aux déplacements des apprentis dans le cadre de la mobilité européenne, mais il en fallait bien davantage pour ralentir la volonté d’aboutir de son Directeur et ses collaborateurs. Ces moments d’échanges sont réalisés autour de filmographies techniques, dans les établissements concernés des trois pays afin de partager les techniques, pratiques et tours de main.

Parlons de la filière blé/farine/pain

La féminisation du métier de boulangère ou pâtissière est en constante augmentation. Les réseaux sociaux et les émissions de télévision sont, bien entendu, un facteur important ; toutefois, ces jeunes femmes ont un talent exceptionnel et apportent une forme de compétition et beaucoup de soin à ces métiers. Les métiers s’exportent, donc il faut s’y préparer. 

L’apprentissage des langues ! 

Lors de notre visite au CFA d’Orléans, nous avons constaté que l’accent est mis sur la pratique et la technique de chaque métier. En revanche, Clotilde Krupa a constaté que l’une des difficultés lors des échanges entre élèves résidait dans l’apprentissage des langues. Le CFA d’Orléans a décidé de développer cet aspect de la formation pour en faire un véritable atout. L’avenir passe par l’esprit 3.0 et l’international. Le point d’orgue de ce nouveau modèle de coopération européenne verra la création d’un livre de recettes « Instagram » reprenant les créations des apprentis des trois pays et bien entendu, dans les trois langues.

L’Ecole Française de Gastronomie et de Bistronomie

Le CFA d’Orléans propose de porter haut les valeurs de modernisme, d’audace, d’innovation, et d’ouverture grâce à un cursus de formation continue. Une école d’excellence qui répond aux codes de la bistronomie et prendra sans aucun doute de plus en plus de place auprès des professionnels. Il ne faut pas oublier que c’est le consommateur qui a toujours le dernier mot et le CFA d’Orléans pense à l’avenir et ses modes de consommation…

Toujours dans le cadre de notre visite, nous avons participé à une démonstration dans un espace dédié, équipé de matériels de grande qualité et doté des dernières technologies. C’est bien la preuve qu’il faut souvent une certaine vision de demain…

Une visite du CFA d’Orléans sur le site internet s’impose : http://www.cfacm45.fr