Voici une manifestation qui mérite un coup de projecteur pour dynamiser le « fait maison »  et valoriser nos jeunes. Organisé par l’AAINB (Association Nationale des Professeurs de Boulangerie) et la société Isigny St. Mère, ce concours fait le bonheur d’une nouvelle génération d’artisans… L’avenir est entre leurs mains ! Le croissant, à la fois produit simple mais très compliqué au tourage et à la fermentation était porteur de bons espoirs.

 

Concours 2014 Meilleur Croissant Apprentis Ile-de-France - Alexis et Florian Concours 2014 Meilleur Croissant Apprentis Ile-de-France Concours 2014 Meilleur Croissant Apprentis Ile-de-France

 

Encadré sur le plan régional par Christian Gillet (Champion de France de Boulangerie, professeur pendant 17 ans à l’Ecole Ferrandi et depuis septembre enseignant au Lycée Portes de Chartreuse dans l’Isère), les apprentis s’observaient mais avaient pour la plupart bien préparé leur dossier et surtout leur méthode. Nous avons vu de beaux croissants, que dis-je, de très beaux croissants et nous pouvions lire sur certains visages la contrariété lorsqu’un développement était plus ou moins réussi. C’est là que nous pouvons mesurer la force de ces jeunes car tous étaient très contents d’avoir participé et juraient de recommencer la compétition.

 

Concours 2014 Meilleur Croissant Apprentis Ile-de-France Concours 2014 Meilleur Croissant Apprentis Ile-de-France

 

C’était le 9 ème concours du meilleur croissant, la finale nationale se fera le 14 mai 2014 à l’Ecole de Boulangerie de Paris (EBP). Toutes les régions de France seront représentées et gageons que le résultat sera aussi encourageant que ce que nous avons découvert sur le plan régional. Mesdames et Messieurs les apprentis (il y avait une jeune femme au concours), continuez de parier sur la qualité et le métier que vous avez choisi, il représente à lui seul la noble idée de l’artisanat au regard de 100 % des consommateurs.

Les deux finalistes pour la région Ile de France sont Alexi Pottier de l’école Ferrandi et Florian Lucet de l’EBP.