Créée en 1992, la Coupe du Monde de la Boulangerie a 4 Objectifs : développer la qualité du pain dans le monde entier, dynamiser l’image du boulanger, promouvoir le savoir-faire en matière de boulangerie artisanale, mettre en avant  l’élite de la boulangerie artisanale dans le monde entier. Alors soyez nombreux à encourager les finalistes des 12 pays : samedi 22 janvier

Japon, Danemark, France, Egypte. Dimanche 23 janvier, Maroc, Corée du Sud, Pays Bas, Côte d’Ivoire. Lundi 24 janvier, Chine Taipei, Norvège, Costa Rica, Sénégal. Mardi 25 janvier, remise des prix.

12 équipes de 3 candidats : catégorie PAIN, catégorie VIENNOISERIE, catégorie ARTISTIQUE. 4 catégories de concours : baguette et pains du monde, viennoiserie sucrée, pièce Artistique, panification gourmande. ( catégorie à réaliser en commun par les trois candidats)

Nouveautés : un pain à base de blé ancien trouve sa place dans ce concours. Le thème de la pièce artistique « l’AMOUR » devrait être inspirant pour tous les boulangers du monde entier…

Le candidat en compétition a trois types de production à réaliser : des produits imposés. Le candidat doit respecter scrupuleusement le cahier des charges imposé pour  la confection de chaque pain : baguette Traditionnelle, baguette variée, pain au levain, pain du monde tiré au sort parmi 4 recettes.

Des produits libres de création. A partir des critères minima définis par l’organisation, le candidat peut laisser libre cours à son imagination et à sa créativité en concevant des pains de sa création ou des pains déjà existants dans son pays ou dans le monde entier, aux formes diverses. Pain à base de blé ancien, Pain biologique & nutritionnel, Pain aromatique de votre pays. Un produit d’improvisation, soumis à tirage au sort au moment de la compétition. La veille de la compétition, le candidat doit tirer au sort un panier composé de : une farine (parmi une liste de farines), un choix de méthode de fermentation (poolish, levain, pâte fermentée), une liste de 4 ingrédients.

A partir de ces éléments, le candidat doit improviser une variété de pain dont les formes et les poids sont libres.

VIENNOISERIE

Le candidat en compétition a trois types de production à réaliser : des viennoiseries imposées.

Le candidat doit respecter scrupuleusement le cahier des charges imposé pour la confection de chaque viennoiserie. Viennoiserie sucrée en pâte levée feuilletée, brioche sucrée en pâte levée et levée feuilletée, viennoiserie du monde imposée tirée au sort parmi 4 recettes, des viennoiseries libres.

A partir des critères minimum définis par l’organisation, le candidat peut laisser libre cours à son imagination et sa créativité  en  concevant des produits de sa création ou des produits déjà existants dans son pays ou dans le monde entier, aux formes diverses.

PANIFICATION GOURMANDE

Cette  catégorie permet aux trois candidats de représenter la diversité des produits salés de restauration boulangère dans chaque pays et de fournir un travail de collaboration des trois postes de travail. Les trois candidats en compétition doivent réaliser les produits suivants : mini-bagel, petit pain fourré salé libre, viennoiserie salée garnie, pain de mie rectangulaire, sandwich club fourré salé.

Le choix des produits de panification gourmande doit s’inspirer du thème de la pièce: « l’Amour » en intégrant les valeurs énergétiques et nutritionnelles correspondant à ce thème. Une partie des produits de «panification gourmande» devra être incluse dans la pièce artistique finale.

Dans la présentation finale des produits, aucun objet ne doit intervenir dans le maintien des produits. De même, aucun élément de décor autre que les éléments alimentaires ne sont autorisés pour la présentation finale (ruban, étiquettes, nappage, support de mise en valeur…)

La pièce artistique réalisée sur place permet aux équipes de démontrer que le pain peut devenir un objet artistique. Réaliser une pièce artistique visible de tous les côtés, présentoir carré de 1m de côté, hauteur entre 1,40 m et 1,60 m –Surface : entre 0,90 m et 1,10 m, utiliser au minimum 5 variétés de pâte, utiliser 25% de pâte à pain fermentée, respecter le nuancier de couleurs.

La pièce artistique doit intégrer une partie «Panification Gourmande» commune aux trois candidats.

Visitez europain.com