Intéressé depuis toujours par la Pâtisserie Française, Hermès Agboton fait partie de ces personnages qui vivent le quotidien comme une véritable passion. « Plus tard, je serai pâtissier ! », disait-t-il. C’est ainsi que la formation passe forcément par de belles écoles professionnelles. Hermès s’est orienté vers l’école FERRANDI durant 4 ans. Souhaitant se spécialiser dans le chocolat, Hermès entre à EMPT. Pour approfondir son savoir, il s’est dirigé vers la spécialité traiteur de l’école CEPROC.

 

Hermes Agboton - ©TCARON Hermes Agboton - ©TCARON

 

Diplômé des 3 écoles, l’univers professionnel s’ouvre à lui. Hermès Agboton s’intéresse à l’univers goûteux et luxueux de la Pâtisserie Française en travaillant au bistrot Au temps de Jean-Jacques Tranchant,  à la Bonbonnière de Buci, chez Potel & Chocolat, et dans la Maison de Pierre Hermé pendant 5 ans. Après ces belles rencontres, le voici au Palais de Tokyo Eat à Paris, où le désir d’offrir quelques recettes revisitées sur le magazine LA TRIBUNE DES METIERS devient un nouveau challenge.

 

Hermes Agboton - ©TCARON Hermes Agboton - Forêt Noire Revisitée - ©TCARON

 

C’est parti, dès ce numéro, Hermès, son second et un jeune en apprentissage, vous feront découvrir l’élaboration d’une pâtisserie gourmande et originale pour agrémenter votre vitrine. En mars et pour ce premier numéro, voici la Forêt Noire revisité en dessert individuel. Par son talent et sa créativité, Hermès Agboton vous offre ses plus belles créations qui vous feront voyager à travers toutes les saveurs. Mais que va-t-il nous préparer pour le prochain numéro de mai ?

 

Plus d’infos sur www.hermesagboton.com