Logo ANMF

Suite à la tragédie qui s’est produite à Beyrouth le 4 août dernier, les meuniers français offrent 500 tonnes de farine de blé à la population libanaise. Le porte-hélicoptères LE TONNERRE a quitté la base navale de Toulon avec à son bord un premier chargement de 250 tonnes en direction du Liban. Un deuxième chargement effectuera le même trajet.

Au-delà de l’esprit de solidarité avec le peuple libanais, les entreprises de meunerie ont fabriqué et transporté ces marchandises en un temps record face à l’urgence. Elles ont fait preuve de leur efficacité et de leur grand professionnalisme. D’autres initiatives pourront être prises pour prolonger cet esprit de solidarité.« Je tiens à remercier les 20 meuniers répartis sur tout le territoire et de toutes tailles qui ont répondu immédiatement à cet appel de solidarité pour le Liban. C’est toute la filière céréalière française qui fait preuve d’esprit de responsabilité et de réactivité, la meunerie en particulier » déclare Jean-Francois Loiseau, Président de l’Association Nationale de la Meunerie Française ANMF.