Moulin Ealet

Le métier de meunier est un métier de tradition. Ceci implique néanmoins la nécessité de moderniser son moulin afin d’évoluer avec le temps sans perdre les bases d’une belle histoire et la noblesse des matières premières, toujours de qualité. C’est sans aucun doute le bon sens qui fait évoluer la minoterie Ealet.

Les générations se suivent, la culture d’entreprise persiste, le service boucle la boucle avec des investissements nécessaires depuis déjà quelques années. A l’origine, c’est René Ealet, le grand-père, qui investit ses premiers francs dans l’affaire. Bernard Ealet continue de monter les marches puis confie les rênes à Sébastien Ealet, actuel propriétaire. Nous ne sommes pas encore arrivés en haut des marches ; Florian, quatrième génération, issue de l’école de meunerie et son BTS en poche, lance des investissements dans les outils de production et fait passer le moulin de 20 tonnes / jour en 2014, à 100 tonnes / jour fin 2019. Le chef meunier peut ainsi superviser la production dans des conditions parfaites pour garantir à l’artisan des farines de qualité. La meunerie, c’est plus qu’un métier, c’est une passion quelques fois dévorante.

Sébastien et Corinne Ealet proposent des farines biologiques en 2012, appuyées par la certification Ecocert, et l’ouverture d’un premier magasin « La Gustive » en octobre 2014.

Le blé est majoritairement acheté en Beauce, en Touraine, en Bretagne, en Mayenne et en Île-de-France« On fait des mélanges de blé pour nos farines conventionnelles. Nous avons d’autres gammes comme la farine bio Sterenn, des farines viennoiseries, pour des pains spéciaux et des farines dites gamme Gustive. La dernière, c’est la Morgane, farine type 65 pour pain de tradition française, Label rouge. Nous avons mis l’accent sur des blés de qualité raisonnée et qui nous oblige à suivre un cahier des charges draconien. » La relève est assurée.

Visitez la-gustive.com