Corinne et Alain
Corinne et Alain

Pour cette troisième édition du jeu « Cherchez l’intrus », c’est en Bretagne, à Rennes exactement, que nous sommes allés offrir 1 tonne de farine de tradition. Alain et Corinne possèdent une boulangerie pâtisserie, entièrement créée, magasin, fournil, laboratoire de pâtisserie et de chocolat, à la place d’une pharmacie. Des travaux importants pour un résultat réjouissant… Mais difficile de trouver du personnel qualifié !

Lors de notre arrivée, Alain était à l’ouvrage depuis déjà de longues heures et notre gagnant ne cachait pas son désir de ralentir la cadence. En effet, en province également, la profession peine à recruter. La passion du métier était bien là, et l’entretien s’est orienté vers toutes les activités que le couple engage pour dynamiser cette entreprise. Alain possède un CAP de boulanger, un CAP de pâtissier et une Maîtrise également en pâtisserie. Ceci ne l’empêche pas de participer régulièrement à des stages de formation et de perfectionnement.

Pour parvenir à répondre à l’ensemble des demandes de fournitures pour le magasin, Alain travaille beaucoup avec le froid et la surgélation. Le laboratoire est très bien équipé et la technique de la marche en avant est parfaitement adaptée pour que le personnel ne souffre pas au niveau de ses déplacements à l’intérieur du fournil et du laboratoire. Concernant le magasin, nous avons découvert une approche particulière qui permet aux clients de voir les artisans à l’ouvrage lors du pétrissage, du façonnage et de la cuisson. Un aménagement spécial a été réalisé par l’agenceur du magasin pour que la poussière de farine ou la chaleur du fournil ne nuisent pas aux clients. Aucune baguette ne passe par la porte du magasin… Les casiers sont directement glissés sous la baie vitrée qui sépare l’espace de vente et le fournil. Les panetières sont, selon un code bien défini à l’attention du boulanger, orientées dans un sens ou dans l’autre pour dire : « J’ai besoin de pain dans cette panetière ! ». Autre originalité, le métal est largement utilisé afin de donner une allure « atelier » très soignée. Un grand espace est également réservé au snacking. Deux monnayeurs sont installés et reliés au système informatique. Ainsi la gestion de la recette mais aussi des commandes et des fiches de travail sont automatiques.

Leur meunier est la Minoterie Guénégo, moulin depuis 1884. Depuis quatre générations, la minoterie Guénégo fait partie de la vie économique de la région. Actuellement la minoterie

Guénégo produit une farine de meule, qui procure au pain des valeurs nutritionnelles et gustatives exceptionnelles grâce à son germe de blé. C’est avec fierté qu’Alain et Corinne veillent à entretenir des relations très proches avec leur fournisseur Minoterie Guénégo, pour une farine CRC et la farine Tradition « signé + » au blé breton.

Alain et Corinne recevront donc 1 tonne de farine de tradition suite à leur participation et au tirage au sort du jeu « Cherchez l’intrus ». Cette farine sera livrée par le meunier et payée par votre magazine LA TRIBUNE DES MÉTIERS.

Vous aussi, tentez votre chance…