Au nom prédestiné, la ville de Moulins est le lieu où, grâce au jeu « Cherchez l’intrus », les heureux gagnants se verront livrer par leur meunier préféré 1 tonne de farine de tradition. Les gagnants sont « mère & fille », installées au cœur de la ville préfecture du département de l’Allier, capitale historique du Bourbonnais.

C’est une seconde installation pour Sandrine mais une première pour Camille, petite fille de boulanger. En effet, Sandrine et Christian étaient passés par une formation que nous pourrions qualifier de tardive mais animés d’une passion commune, celle du père de Sandrine, Félix, boulanger, pâtissier mais aussi biscuitier pendant de très nombreuses années, avant une retraite bien méritée. C’est à Saint Pierre le Moutiers que notre couple s’installe pour la première fois, puis vend quelques années plus tard. Christian s’oriente de nouveau vers son activité favorite, la préparation de voitures pour les courses automobiles, et Sandrine reprend alors une boulangerie à Moulins en compagnie de sa fille, Camille.

Monsieur au garage, madame au laboratoire, Camille à la vente et la préparation des commandes, Carlos, le boulanger au fournil, voici une petite affaire qui roule bien. Sandrine se découvre alors une passion grandissante pour la pâtisserie. Je n’ai pas travaillé avec papa lorsque j’étais petite, mais je pense que si j’avais appris le métier bien plus tôt, avec lui à mes côtés pour les nombreux conseils qui me manquent, il serait très fier de moi ! » dit-elle, le cœur gros comme ça.

La deuxième installation fut plus difficile que la première, et le passage de Sandrine au laboratoire donne à l’approche de la vente en magasin un autre angle. De nombreux clients sont ravis de voir apparaître en boutique Sandrine, véritable femme polyvalente et passionnée jusqu’au bout de la spatule… Et pour Camille, le magasin demeure un lieu d’échange incontournable pour faire évoluer la vitrine et proposer diverses animations.

Le choix du meunier s’est porté sur la minoterie Bernatot, installée dans l’Allier également, à Bressolles très exactement. Depuis 100 ans, la première préoccupation du moulin est d’être aux côtés des artisans. Plus que jamais la boulangerie artisanale doit jouer la carte du savoir-faire et affirmer la supériorité de ses produits. C’est avec cette volonté que la minoterie Bernatot prépare tous les jours des farines à la qualité soignée, pour accompagner le développement de ses clients et contribuer à un artisanat moderne et prospère. La minoterie Bernatot est adhérente à Petits Moulins de France. C’est elle qui livrera 1 tonne de farine de tradition à Sandrine et Camille.