SYFAB - l'essor du pain

Le confinement aura été l’occasion pour de nombreux foyers français de renouer avec le fait maison, notamment pour l’un des produits phares de notre patrimoine gastronomique : le pain. Les rayons de farine dévalisés dans les supermarchés et les milliers de photos partagées sur les réseaux sociaux ont mis en évidence une tendance forte du confinement : l’essor du pain « fait maison ».

Une tendance déjà amorcée

Cette tendance, et de manière plus générale l’intérêt des Français pour le fait maison, ne date pas d’hier. Suite à la crise économique de 2008-2009, la tendance à « faire soi-même » avait déjà bénéficié d’un franc succès dans notre pays. L’envie de « faire maison » était ainsi déjà présente avant le confinement : en 2019, 73 % des Français disaient vouloir prendre du temps pour préparer eux-mêmes leurs repas, même en semaine (1). Les médias l’ont d’ailleurs bien compris, multipliant les émissions autour de la cuisine et du fait maison.

SYFAB - l'essor du pain "fait maison"

+ 29 % pour le fait maison pendant le confinement

En contraignant de nombreux Français à rester chez eux, le confinement a relancé la tendance. 42 % d’entre eux ont déclaré consacrer plus de temps qu’avant à la préparation des repas, et 29 % préparer davantage d’aliments maison, comme le pain et les yaourts (2). Les machines à pain ont été ressorties du placard ; d’autres se sont fait un plaisir de mettre la main à la pâte pour mélanger, malaxer, pétrir, enfourner.

SYFAB - l'essor du pain "fait maison"

Boom de la demande en farine, levure et levain

Conséquence : ce fut « la ruée sur les paquets de farine », comme titrait Ouest France le 7 avril, indiquant que « les ventes de farines destinées au grand public en magasins ont été multipliées par trois. » La demande des boulangers et pâtissiers souffrant quant à elle d’un important recul, les minotiers ont dû réajuster leur offre, avec des conditionnements plus petits adaptés à la consommation des particuliers.

Un porte-parole de Nielsen, dont les études font référence, rapportait quant à lui dans La Voix du Nord du 17 avril que « pendant les quatre semaines de confinement, les produits de grande consommation ont augmenté en moyenne de 15 % : un score considérable mais largement dépassé par différentes catégories concernées par la pâtisserie et la boulangerie. » Outre la farine, les autres ingrédients de base du pain que sont la levure et le levain ont en effet connu également un fort engouement… qui a vidé les rayons. La levure devenait un produit fortement recherché tout comme le levain parfois même vendu directement par certains boulangers. Nombre de publications sur les réseaux sociaux expliquaient d’ailleurs comment réaliser son propre levain à défaut de trouver de la levure disponible. Les français ont redécouvert ce qu’étaient les produits de fermentation

SYFAB - l'essor du pain "fait maison"

En boulangerie, le pain a fait de la résistance

À l’inverse, les boulangers ont connu quant à eux une forte baisse d’activité (- 60 % de chiffre d’affaires sur la deuxième quinzaine de mars), souffrant largement du confinement (lire article « Covid-19 : la boulangerie en fonctionnement de crise », dans la newsletter Syfab n°27 de mai 2020). Mais force est de constater que le pain fait partie des produits qui ont le mieux résisté (« seulement » – 30 % de baisse sur cette même période), certainement parce qu’il est un produit essentiel pour les Français, une valeur refuge en temps de crise, et que la boulangerie restait durant le confinement le seul magasin de proximité toujours ouvert…

Dans le même temps, les achats de pain ailleurs qu’en boulangerie ont aussi augmenté, les consommateurs s’orientant davantage sur des produits à durée de conservation plus longue (pain sous emballage, pain de mie…).

La question est désormais de savoir si cette tendance va s’inscrire dans la durée ? Le hashtag #painmaison continue en tout cas de monter sur Instagram, avec désormais plus de 80 000 publications.

(1) ifop.com/publication/le-confinement-laboratoire-du-consommateur-de-demain
(2) darwin-nutrition.fr/actualites/alimentation-francais

Pour recevoir gratuitement notre newsletter, merci de bien vouloir envoyer un mail à syfab [at] 66laboetie.fr

Logo SYFAB